LA DEMOISELLE AU CARRÉ DE DENTELLE

Scène de la Vie Romantique

Après un dépit amoureux, un homme de qualité a trouvé refuge dans une pension de famille de province. C’est de sa chambre, qui donne sur un joli jardin de poète, qu’il va entreprendre le récit de cette aventure. Nous le retrouvons ainsi à l’opéra, dans les rues de la capitale, dans un salon de thé, dans une calèche… autant d’endroits qu’il a partagés avec une mystérieuse Demoiselle au Carré de Dentelle. Tout au long de sa narration, l’évocation de ses souvenirs est ponctuée d’instants musicaux qui viennent accentuer les joies de la rencontre, les émotions de la passion, le dépit d’un avenir contrarié.

Gérard de Gissac qui a écrit ce texte en est également son interprète. Il joue avec les mots autant qu’avec les silences et nous entraîne dans un récit que l’on voudrait sans fin. A ses côtés, un piano tout de gaieté ou de regrets célèbre Chopin, Tchaïkovski, Satie, Rubinstein, Schubert et Bach, donnant un écrin musical de grande qualité à cette histoire en pleins et en déliés.

Nous contacter pour recevoir une proposition tarifaire