RECITALS LYRIQUES

Grand Soir Productions propose des Récitals Lyriques avec de jeunes chanteurs professionnels.

De l’Opéra à l’Opéra Comique, de la Mélodie au Lied en passant par la Comédie Musicale Américaine, ces Récitals sont l’occasion pour les mélomanes de découvrir les futures stars lyriques de demain et, pour les néophytes, d’aborder pour la première fois un répertoire varié composé d’airs célèbres.

La distribution est élaborée en fonction de la programmation musicale. 

Nino PAVLENICHVILI, Pianiste

Née à Tbilissi (Géorgie) dans une famille de musiciens, Nino Pavlenichvili débute le piano à l’âge de cinq ans et sort diplômée du Conservatoire Supérieur de Musique de cette ville. Elle s’installe ensuite en France, où elle obtient un Certificat d’Aptitude d’Accompagnement et se consacre à la préparation de jeunes chanteurs au Conservatoire National de Région de Toulouse, puis au Centre National d’Artistes Lyriques (CNIPAL).

 Remarquée lors de ses prestations avec l’Orchestre du Capitole, elle est très vite invitée par les principales scènes lyriques françaises. Elle collabore régulièrement avec le Festival d’Aix-en-Provence, en tant que chef de chant, pour des productions telles que La Passion de Pascal Dusapin, avec l’Ensemble Vocal Musica 13, L’Infedelta Delusa dirigée par Jérémie Rhorer, Le Rossignol de Stravinski et Le Nez de Chostakovitch sous la direction de Kazushi Ono, La Chartreuse de Parme, Les Caprices de Marianne d’Henri Sauguet, Elektra de Richard Strauss dirigée par Pinchas Steinberg à l’Opéra de Marseille, Ariane à Naxos à l’Opéra de Metz…

 Spécialiste du répertoire russe, elle a assuré la préparation de Boris Godounov de Moussorgski au Teatro Massimo de Palerme, aux côtés de George Pehlivanian et Ferruccio Furlanetto, Les Fiançailles au Couvent de Prokofiev (Direction : Tugan Sokhiev) au Théâtre du Capitole, Eugène Onéguine et, en 2015, Iolanta de Tchaikovsky et Perséphone de Stravinski au Festival d’Aix-en-Provence, dans une mise en scène de Peter Sellars.

 Ses qualités pianistiques l’amènent également à défendre des opéras contemporains tels que : Slutchaï d’Oscar Strasnoy au Grand Théâtre de Bordeaux, Coeur de chien d’Alexander Raskatov à l’Opéra de Lyon ou Colomba de Jean‐Claude Petit à l’Opéra de Marseille.


Nous contacter pour recevoir une proposition tarifaire